AUTOTEST VIH : LIBRE D'ACCÉDER À LA CONNAISSANCE DE SON STATUT

Mali

Contexte épidémiologique

Le Mali a un taux de prévalence du VIH intermédiaire (1,2 %) en population générale. Bamako aurait le taux de prévalence le plus élevé (1,7 %), suivi de Ségou (1,3 %), Koulikoro (1,2%), Kayes (1,1%) et Sikasso (0,9%). Les données IBBS 2014-2015 ont montré que la prévalence du VIH chez les HSH à Bamako était de 13,7% et que 90,1% des hommes infectés par le VIH ignoraient leur statut. Il a également conclu que près du tiers n’avait jamais fait l’objet d’un test de dépistage du VIH.

Pays

Mali

Prévalence VIH

1,2%

Premier 90

42%

Deuxième 90

NC

Troisième 90

41%

A qui s’adresse le projet ?

  • Populations-clés difficiles à atteindre et leurs partenaires :
    • hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH)
    • professionnel.le.s du sexe (PS), y compris occasionnel.le.s, et leurs partenaires et clients
  • Partenaires de personnes vivant avec le VIH (PVVIH)
  • Patients porteurs d’une infection sexuellement transmissible (IST) et leurs partenaires

Comment seront distribués les autotests du VIH ?

En se basant sur l’expertise des organisations à base communautaire et des centres de santé publics partenaires du projet ATLAS, les autotests seront distribués aux populations clés par les canaux suivants :

  • Distribution à base communautaire aux HSH et PS
  • Sites de prise en charge des PVVIH
  • Sites de consultation et de traitements des IST

Près de 150 000 autotests de dépistage du VIH seront distribués dans les régions de :

  • Bamako (1)
  • Kayes (2)
  • Koulikoro (3)
  • Sikasso (4)
  • Ségou(5)

Partenaires

Le projet est mis en œuvre avec

Et aussi en collaboration avec :

  •  Le Secrétariat Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida, la Pharmacie populaire du Mali
  • Et AKS, AMPRODE SAHEL, ARCAD-SIDA, DANAYA SO, Population Services International et SOUTOURA.