AUTOTEST VIH : LIBRE D'ACCÉDER À LA CONNAISSANCE DE SON STATUT

Depuis le début du projet, l’équipe de recherche, coordonnée par Joseph Larmarange (CEPED-IRD), travaille sur cinq workpackages :

  • enquête qualitative sur les populations clés,
  • enquête anthropologique sur le dépistage des partenaires de PVVIH,
  • enquête coupons,
  • volet économique,
  • volet modélisation.

Certaines données préliminaires de ces travaux de recherche sont désormais disponibles. Dans le cadre de ces activités de transferts de connaissance, et après les avoir partagées dans chaque pays avec les acteurs investis dans la lutte contre le VIH, le projet ATLAS les diffuse largement, ainsi que les données opérationnelles, pour favoriser le déploiement d’autres stratégies d’autodépistage du VIH.

Les documents de capitalisation du projet ATLAS sont également disponibles :

Fiche de capitalisation : approche intégrée

Fiche de capitalisation : création de la demande

Livret de capitalisation : Maintien de la dispensation de l’autodépistage du VIH en contexte Covid-19 : retours d’expériences et bonnes pratiques du projet ATLAS

Dissémination du projet ATLAS

« Article précédent

Ateliers de dissémination

IAS 2021

Article suivant »

IAS 2021

Données scientifiques et opérationnelles ATLAS : bonnes pratiques et ressources pour implémenter une stratégie d’autodépistage.

En savoir plus

Ne plus afficher