AUTOTEST VIH : LIBRE D'ACCÉDER À LA CONNAISSANCE DE SON STATUT

Le Projet ATLAS a participé à la 19ème conférence sur les Sida et les IST en Afrique, qui s’est déroulée à Kigali du 2 au 7 décembre 2019. Cette conférence est l’occasion de se retrouver entre acteurs de la lutte contre le sida et de partager les initiatives en cours, de prendre connaissance des innovations, et des nouvelles recommandations. Ayant débuté la dispensation en juillet 2019, le Projet ATLAS avait de premiers retours à partager, tant en termes d’acceptabilité que de données opérationnelles.

Notre équipe, composée de membres de l’équipe ATLAS, d’une large délégation de l’équipe de recherche et de représentants de nos partenaires institutionnels a participé au symposium : HIV self-testing looking forward : targeted, scalable and sustainable models for Africa.

Les intervenants ATLAS à la tribune avec Robert Matiru, Directeur des opérations d’Unitaid et Peter Godfrey-Faussett, conseiller scientifique principal à l’ONUSIDA et Chair du Technical advisory committee de STAR et ATLAS

Clémence Doumenc-Aïdara, Directrice du Projet ATLAS et Joseph Larmarange, Coordinateur scientifique, sont tout d’abord intervenus sur le thème ATLAS Project : adapting HIVST distribution models in West Africa to reach those left behind, avant que le Pr Cheick Tidiane Ndour, Chef de la Division de la lutte contre le sida et les IST au Sénégal, et co-investigateur du Projet ATLAS dans le pays, présente les caractéristiques et défis de l’introduction de l’autodépistage du VIH au Sénégal. 

Des sessions informelles se sont également tenues sur le stand HIV Self-testing de notre partenaire STAR : le 4 décembre, sur la thématique des populations-clés avec les interventions de Joseph Larmarange et Anthony Vautier, et le 5, avec le témoignage de nos partenaires institutionnels. Le Professeur Ehui, Directeur coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Sida en Côte d’Ivoire, et Dr Dramane Koné, point focal ATLAS au Secrétariat exécutif du Haut Conseil National de lutte contre le Sida au Mali nous ont présenté les raisons nécessitant l’introduction de l’autotest de dépistage du VIH et les premiers retours de la mise en œuvre du projet ATLAS.

Un public nombreux a assisté à tous ces événements et a démontré un intérêt croissant pour l’autodépistage, les mesures d’introduction et de dispensation, ainsi que pour le lien vers le traitement.

ATLAS à la 19ème conférence sur les Sida et les IST

« Article précédent

Sista Tina

L’oasis « Las Palmas »

Article suivant »

L’oasis « Las Palmas »

Le Projet ATLAS s’associe à la riposte au COVID-19 dans ses trois pays d’intervention.

Suivez nos actualités COVID

Ne plus afficher